Une chambre d’enfant pour deux : bonne ou mauvaise idée ?

par | Education | 0 commentaires

Auparavant, il y avait un grand nombre de familles nombreuses dans la majorité des pays. Ainsi, c’était tout à fait normal et pratique de partager sa chambre avec ses sœurs et frères. Mais de nos jours, les familles sont devenues moins nombreuses. Toutefois, les parents se demandent si le partage d’une chambre d’enfant pour deux est une bonne idée. Nous vous éclairons là-dessus.

 

Les avantages d’une chambre d’enfant pour deux

Le fait de partager sa chambre avec son frère ou sa sœur présente de nombreux avantages :

  • La majorité des bons souvenirs des enfants sont construits dans la chambre commune
  • Les enfants qui partagent une chambre dorment plus paisiblement grâce à la présence de son frère ou de sa sœur dans la même pièce. En plus, les enfants dormant dans la même chambre font moins de cauchemars
  • Les moments mémorables sont très nombreux. Entre histoires et bêtises formellement interdites à papa et à maman, la chambre commune instaure une complicité et renforce les liens fraternels
  • Une chambre d’enfant pour deux prépare les enfants à la vie sociale tout en boostant leur Les enfants dormant dans la même chambre apprennent également les notions de respect et de partage. Ils peuvent se passer d’appeler les parents quand ils ont des différends
  • L’aîné qui dort dans la même chambre que son cadet jouera plus sérieusement son rôle en le protégeant

 

Les inconvénients d’une chambre d’enfant pour deux

Bien que la cohabitation entre frères et sœurs dans une chambre commune soit intéressante, elle présente quelques inconvénients :

  • Ceci pourrait être une mauvaise idée si la personnalité ou la différence d’âge des enfants freine la cohabitation. Par exemple, un aîné en pleine adolescence doit avoir une chambre intime
  • La gestion d’un rythme différent chez deux enfants peut être compliquée. Par exemple, un enfant qui fait la sieste a besoin de calme. Il en est de même pour un autre enfant qui fait ses devoirs
  • Vous allez devoir intervenir plus fréquemment au début afin de rétablir l’ordre
  • Un bébé qui ne fait pas encore ses nuits ne doit pas dormir dans une chambre commune

 

Nos conseils pour faciliter la cohabitation

Chambre commune

Si l’idée d’une chambre d’enfant pour deux vous tente :

  • Prenez en considération les besoins de chacun. Il faut que chaque enfant ait son propre espace personnel puisque chacun a sa personnalité. Pour ce faire, vous pouvez installer quelques étagères ou une cloison amovible, utiliser deux peintures différentes, etc.
  • Instaurez les règles à l’avance: heure de coucher, rangement de la chambre, respect, partage, etc.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *