Bébé tombe en apprenant à marcher : doit-on s’inquiéter ?

par | Mobilité

bébé tombe

Le développement de bébé passe par de multiples étapes toutes aussi passionnantes les unes que les autres (se tenir assis, se déplacer à 4 pattes, prononcer son premier mot, etc.). Mais l’apprentissage de la marche fait partie des étapes préférées des parents.

 

Par contre, bébé pourrait beaucoup chuter jusqu’à maîtriser la marche. Selon les chercheurs, un bébé de 12 à 19 mois a en moyenne 17 chutes pour 2 368 pas par heure. Mais alors, doit-on s’inquiéter ? Nos réponses vous aideront beaucoup !

L’apprentissage de la marche et les chutes

 

Selon les pédiatres, c’est tout à fait normal que bébé tombe pendant qu’il apprend à marcher. En fait, sachez que la tête qui tape ne devrait pas vous inquiéter. C’est normal puisque la tête de bébé pèse encore plus lourd que sa tête. Avec les entraînements, votre enfant devrait trouver confiance en lui.

Depuis le début de l’humanité, le fait de se cogner, chuter, et taper la tête contre les objets ou par terre fait partie de l’apprentissage de la marche. Par ailleurs, toutes les avancées motrices sont associées à des traumatismes et des chutes (la marche, le vélo, la trottinette, etc.). Rassurez-vous, pour les bébés, ils se déplacent lentement en plus d’avoir un corps court. Ainsi, les bambins sont généralement protégés des traumatismes importants, même s’ils tombent pendant qu’ils apprennent à marcher.

 

Et si mon bambin souffrait d’un problème d’équilibre ?

 

Si les bébés commencent généralement à marcher vers 12 mois, ils ne seront totalement stables qu’à environ 5 ans. Ainsi, à 18, 24, 36 mois, etc., il n’y a aucune raison de s’inquiéter sur l’existence d’un éventuel problème d’équilibre.

Quoi qu’il en soit, si votre enfant de 5 ans perd facilement son équilibre lorsqu’il court, saute, marche, etc., nous vous conseillons d’en parler à son docteur. En fait, 3 capteurs sont essentiels à l’équilibre. Ils se situent au niveau des yeux, du pied et de l’oreille.

 

Apprentissage de la marche de bébé : Nos conseils pour éviter les chutes dangereuses

surveillance

Bien que les chutes de bébé qui apprend à marcher soient nombreuses et bénignes, faites attention. Nous vous conseillons de prendre certaines mesures afin d’assurer sa sécurité, et éviter qu’il se blesse. Ainsi, faites attention aux fenêtres, aux escaliers, etc. N’hésitez pas à installer des dispositifs de sécurité pour éviter que les chutes de bébé deviennent graves.

D’un autre côté, si les chutes de bébé vous inquiètent beaucoup, vous pouvez lui faire porter un petit casque. Enfin, surveillez toujours votre bambin. 

 

Chute de bébé pendant l’apprentissage de la marche : Quand faut-il s’inquiéter ?

 

Que vous ayez remarqué une chute violente ou non de bébé, surveillez-les quelques heures après. En fait, les signes suivants devraient vous alarmer :

  • Une perte de connaissance;
  • Un saignement de l’oreille;
  • Des vomissements;
  • Un comportement absent;
  • Et/ou une réaction de gêne face à la lumière (une photophobie).

Si l’un de ces signes apparaît, nous vous conseillons d’aller aux urgences pédiatriques ou d’appeler les secours.

En revanche, si votre bambin a reçu un choc violent très évident (par exemple, après est tombé des escaliers en apprenant à marcher) :

  • Ne le déplacez pas, laisse-le sur place, sauf si vous remarquez un danger imminent ;
  • Ensuite, couvrez votre petit avec une couverture ou avec un vêtement chaud ;
  • Enfin, informez les secours en appelant le 18 ou le 15.

Vos commentaires sont précieux :

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Pin It on Pinterest

Share This