Intolérance au lactose : Tout ce qu’il faut savoir pour les bébés

par | Santé

Lait bébé

Intolérance au lactose : Tout ce qu’il faut savoir pour les bébés

par | Santé

Lait bébé

Plutôt rare en bas âge, l’intolérance au lactose peut tout de même concerner les petits âgés de moins de 3 ans. Quoi qu’il en soit, un bébé souffre énormément s’il est intolérant au lactose. Voilà pourquoi tous les parents doivent maitriser ce sujet. Alors, qu’est-ce que l’intolérance au lactose ? Quels sont ses symptômes ? Nous vous dévoilons tout sur ce sujet afin de garantir la bonne santé de votre bébé.

Intolérance au lactose : Qu’est-ce que c’est ?

 

Le lactose n’est autre que le sucre principalement retrouvé dans le lait de tout mammifère. Ainsi, le lait de vache, de chèvre, de brebis, mais également le lait maternel contient du lactose. En plus, les produits laitiers tels que le fromage ou le yaourt contiennent également du lactose. Dans le lait humain, il y a deux fois plus de lactose que dans le lait de vache.

L’intolérance au lactose est engendrée par une carence en lactase. En fait, il s’agit d’une enzyme assurant la digestion du lactose au niveau de notre intestin grêle. Dans ce cas, le lactose y stagnera afin de nourrir les bactéries. C’est ce qui engendre les divers troubles digestifs de l’intolérance au lactose.

 

Intolérance au lactose : Quels sont ses symptômes chez bébé ?

 

L’intolérance primaire

 

Les bébés peuvent souffrir d’intolérance primaire au lactose. Il s’agit d’une absence de lactase dès la naissance de bébé. Si tel est le cas de votre petit, les symptômes feront leur apparition dès ses premiers jours de vie. Ainsi, si bébé souffre d’une intolérance primaire, il aura des diarrhées, des vomissements, une perte de poids, etc. Dans ce cas, votre bambin consommera du lait en poudre dépourvu de lactose.

 

L’intolérance secondaire

lait

Par contre, l’intolérance au lactose secondaire est hyper rare chez les moins de 3 ans. En effet, les adultes sont les plus concernés. Quoi qu’il en soit, cette maladie se manifeste par les symptômes suivants :

  • Diarrhées irritantes;
  • Ballonnements;
  • Crampes et douleurs intestinales ;
  • Gaz;
  • Et reflux gastro-œsophagiens.

Chez les bébés, une intolérance secondaire peut être causée par un traitement antibiotique ou une gastro-entérite. Dans ce cas, il s’agira d’une intolérance temporaire au lactose. Ainsi, vous devrez lui donner moins de produits laitiers, si bébé est déjà diversifié. Par contre, s’il est encore tout petit, il devra boire du lait sans lactose.

D’un autre côté, si vous allaitez votre bébé souffrant d’une intolérance au lactose, patientez un peu. En effet, les signes de la maladie vont disparaitre d’elles-mêmes. Mais vous devez tout de même emmener bébé chez le docteur (pédiatre ou médecin généraliste).

 

Intolérance au lactose : Comment diagnostiquer cette maladie chez bébé ?

 

Pour le diagnostic de l’intolérance au lactose, le médecin peut :

  • Prescrire une analyse mesurant la glycémie (taux de glucose dans le sang) de bébé, juste après l’absorption de lactose. Ainsi, en cas d’intolérance, son taux de glucose augmentera très peu ou pas du tout ;
  • Faire réaliser une analyse des selles de bébé ;
  • Vous orienter vers un allergologue afin de s’assurer qu’il ne s’agit pas d’une allergie alimentaire aux protéines contenues dans le lait de vache.

 

Intolérance au lactose : Comment prévenir ses divers symptômes ?

 

Si votre bébé est intolérant au lactose, vous pouvez très bien éviter qu’il souffre en :

  • Lui donnant des comprimés à croquer de lactase avant qu’il mange un aliment qui contient du lactose. Sachez que ce produit est vendu en pharmacie ;
  • Ajoutant des gouttes de lactase synthétique dans le lait de votre bébé. Pour cette solution, vous devez ajouter la lactase synthétique 24 heures avant que bébé boive le lait. Ainsi, le lactose sera totalement décomposé ;
  • Consultant un nutritionniste ou un docteur pour savoir si vous pouvez remplacer le lait de bébé par une boisson de soya enrichie ou par du lait dépourvu de lactose.

Si votre bambin est intolérant au lactose, emmenez-le chez le docteur. Puis, suivez bien tous ses conseils pour que bébé ne souffre pas des symptômes de cette maladie.

 

Vos commentaires sont précieux :

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest