Bébé à la piscine : nos conseils de sécurité

par | Sécurité

bébé à la piscine

Chez les enfants de moins de cinq ans, la noyade est la seconde cause de décès. Dans le monde, environ 30 000 enfants sont décédés après être tombés dans l’eau. Ainsi, même si bébé adore l’eau, vous devez veiller à sa sécurité à la piscine. Voici nos conseils !

​Surveillez votre bébé en permanence

 

La règle d’or avec un bébé à la piscine est de le surveiller en tout temps. En effet, vous ne devez jamais laisser votre bambin seul, ne serait-ce qu’une seule seconde. Selon les statistiques récoltées :

  • 17 % des bébés noyés étaient surveillés par des mineurs ;
  • 38 % d’entre eux étaient sous la surveillance d’adultes;
  • Tandis que près de la moitié des bébés noyés à la piscine étaient seuls au moment de leur noyade.

Ainsi, nous vous conseillons de toujours maintenir votre tout-petit dans la piscine. Trop petits, ils ne peuvent pas encore porter un vêtement de flottaison. Enfin, un bébé doit obligatoirement être sous la surveillance d’un adulte. Tandis que 2 jeunes enfants doivent être surveillés par un adulte.

 

Les règles de sécurité avec un bébé à la piscine

petit garçon piscine

Voici toutes nos recommandations afin de garantir la sécurité de votre bambin à la piscine :

  • Lorsque votre petit se trouve autour de la piscine, surveillez-le de manière constante et rapprochée;
  • Ne laissez jamais votre bébé rester seul ou accéder à proximité d’un point d’eau ;
  • Équipez votre enfant de maillots flotteurs, brassards et bouées adaptées pour les plus grands enfants ;
  • Ne faites pas porter un vêtement de flottaison individuel (VFI) ou un gilet de sauvetage à votre enfant s’il ne peut pas nager et/ou s’il est âgé de moins de 3 ans;
  • Désignez un unique responsable de la sécurité de votre enfant ;
  • Apprenez les gestes de premiers secours en cas de noyade et d’hypothermie ;
  • Ayez toujours une bouée, une perche, une trousse de premiers soins et un téléphone portable (avec une liste des numéros téléphone d’urgence) près du bassin ;
  • Apprenez à nager à vos petits le plus tôt possible ;
  • Après la baignade, ne laissez pas des jouets dans l’eau ;
  • Si vous avez une piscine privée chez vous :
    • Rangez les produits traitant l’eau hors de la portée de vos petits ;
    • Et équipez votre piscine d’un dispositif normalisé de protection: couverture, barrière, alarme et abri. Puis, remettez-le en place après la séance de baignade de vos enfants.

 

N’oubliez également pas d’établir des règles de sécurité concernant le fait de nager dans la piscine :

  • Défense de pousser ou de courir;
  • Interdiction de nager sans la surveillance d’un adulte;
  • Défense de manger ou de boire.

 

Qu’en est-il du risque de refroidissement des bébés ?

 

Votre bambin pourrait également se refroidir très vite dans la piscine. Voici les signes qui doivent vous alarmer :

  • Tremblements;
  • Chair de poule ;
  • Peau froide ;
  • Parole saccadée;
  • Lèvres violettes ou bleutées ;
  • Claquement des dents.

Ainsi, dans le cas où vous remarquez l’un de ces signes, réchauffez rapidement votre bébé après l’avoir sorti de l’eau.

 

Première baignade de bébé : À quel âge ?

 

Votre bébé peut nager pour la première fois à la mer ou à la piscine vers 4 mois (après ses 2 vaccins). Faites attention, la température de l’eau ne doit pas dépasser les 32 °C à cet âge. Ensuite, nous vous conseillons de nourrir un peu votre tout-petit avant et après sa séance baignade.

Pour les bébés de moins de 1 an, la baignade ne doit pas durer plus de 30 minutes. Tandis que pour la première baignade, ne restez pas plus de 10 minutes dans l’eau avec bébé. Enfin, n’oubliez pas la protection solaire de votre petit (chapeau, lunettes, crèmes solaires, etc.).

Vos commentaires sont précieux :

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Pin It on Pinterest

Share This