Qu’est-ce qui peut empêcher un bébé de dormir ?

par | Sommeil | 0 commentaires

Vous est-il déjà arrivé d’endormir bébé et qu’au final, il est resté éveillé en pleurs ou non ? Ou que bébé dort à peine, et se réveille très souvent ? Sachez que divers facteurs peuvent influencer le sommeil de votre petit. Et ils peuvent être graves ou non.

Alors, qu’est-ce qui peut empêcher un bébé de dormir ? Nous vous dévoilons tout pour que vous puissiez éviter ce qui peut l’être.

 

Bébé de 0 à 3 mois : qu’est-ce qui peut l’empêcher de dormir ?

À cet âge, la faim est le facteur principal qui empêchera votre petit de dormir. Durant ses premières semaines de vie, bébé se réveillera toutes les 2 heures afin de boire s’il est allaité au sein. Par contre, si vous le nourrissez au biberon, il pourrait se réveiller pour boire tous les 3 à 4 heures. En effet, le lait infantile se digère moins vite que le lait maternel.

Toutefois, le tempérament de bébé peut également l’empêcher de dormir. Dans ce cas, les situations dépendent de chaque petit. Enfin, si vous couchez un bébé de moins de 3 mois dans un grand lit, il pourrait ne pas trouver le sommeil. En effet, bébé veut encore retrouver l’espace confiné dans le ventre de sa maman.

 

Les autres facteurs pouvant empêcher le sommeil de bébé en général

Sachez que certains mauvais comportements pourront empêcher votre petit de dormir. Ainsi, évitez de :

  • Donner le biberon et la tétine à bébé avant qu’il s’endorme. Bébé pourrait se réveiller plusieurs fois la nuit s’il perd sa tétine de sa bouche
  • Vous précipiter à chaque fois que bébé se met à pleurer un peu. En effet, il pourrait se rendormir tout seul, et vous empêcherez cela si vous le prenez rapidement dans vos bras. Ne prenez bébé que lorsqu’il continue de pleurer
  • Allumer une lumière très vive quand bébé se réveille la nuit. Elle l’empêchera de se rendormir rapidement. Veillez également à changer bébé le plus vite possible la nuit. Une veilleuse permet d’éviter de brusquer bébé.
  • Solliciter bébé trop souvent et inutilement, vous allez casser son rythme et l’empêcher ainsi de dormir
  • Faire en sorte qu’il ait trop chaud ou trop froid la nuit
  • Attendre trop longtemps avant de le coucher s’il semble fatigué

Différents autres facteurs peuvent également empêcher bébé de dormir (changement dans sa vie, poussée de croissance, angoisse de la séparation, poussée dentaire, gêne d’un rot, etc.).

 

Maladies et sommeil de bébé

Quel que soit l’âge de votre bébé, différents maux peuvent l’empêcher de dormir. Il s’agit notamment :

  • De coliques (douleurs abdominales causant des crises de pleurs régulières et récurrentes)
  • De reflux gastro-œsophagiens
  • D’allergies
  • De fièvres
  • Etc.

Si vous avez le moindre doute, nous vous conseillons d’emmener bébé chez le docteur.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *