Comment lutter contre la mort subite du nourrisson ?

par | Sommeil

Craignez-vous la mort subite du nourrisson ? Un très grand nombre de jeunes parents craignent ce drame terrible. Mais alors, comment lutter contre la mort subite du nourrisson ? Voici nos conseils !

Mort subite du nourrisson : Qu’est-ce que c’est ?

 

Il s’agit d’un décès inattendu des bébés qui sont âgés de quelques jours à 12 mois. Il a surtout lieu entre 2 et 4 mois. En fait, la mort subite du nourrisson n’a pas d’explication apparente. Le bébé était en bonne santé, mais il est tout d’un coup retrouvé sans vie. En général, cette mort subite a lieu quand bébé dort. Ainsi, en s’endormant, le tout-petit ne respire plus.

Pour le moment, aucune étude n’a pu démontrer la vraie cause de la mort subite du nourrisson.

 

Lutter contre la mort subite du nourrisson : les bons gestes à adopter

 

En adoptant les bons gestes, vous pourrez réduire avec efficacité le risque de mort subite de votre tout-petit.

 

Couchez bébé sur un matelas plat et ferme

 

Pour éviter la mort subite du nourrisson, ne mettez ni édredon, ni oreiller, ni peluches, ni contour de lit. De plus, installez un drap-housse bien ajusté à la taille du matelas de bébé. Veillez également à bien l’y fixer.

D’un autre côté, couvrez votre bambin avec un drap bien léger. Par contre, en hiver, faites-lui porter une gigoteuse pour la nuit. Enfin, couchez bébé dans un berceau, un lit d’enfant ou un moise.

 

Couchez votre bambin sur le dos

 

Nous vous conseillons de coucher votre tout-petit sur le dos pour sa sieste et sa nuit. Par contre, le risque de mort subite du nourrisson diminue quand bébé sait se tourner sur lui-même afin de dormir sur le ventre. Ainsi, ne lui forcez plus à se coucher sur le dos. Par contre, un bébé RGO doit toujours dormir dans cette position initiale de base.

 

Ne fumez pas

 

Le risque de mort subite du nourrisson est plus important pour les bébés avec une maman ayant fumé durant sa grossesse. De plus, une exposition aux fumées de cigarette dans les premiers mois de vie du nourrisson augmente également ce risque.

 

Ne surchauffez pas la chambre de votre bambin

 

La nuit, la chambre à coucher de bébé doit avoir une température comprise entre 20 et 20 °C. Selon les chercheurs, il s’agit de la température la plus confortable pour les tout-petits.

 

Dormez dans la même chambre que bébé

Chambre commune avec bébé

Si vous dormez bien dans la même chambre que bébé, faites chambre commune avec lui. En fait, le berceau ou la bassinette de bébé est mieux dans la chambre des parents jusqu’à ce que bébé ait 6 mois. La Société canadienne de pédiatrie le recommande. En effet, en n’étant pas trop loin de bébé, vous pourrez mieux le surveiller.

 

Allaitez bébé

 

Sachez qu’en allaitant votre tout-petit, vous le protégez contre la mort subite du nourrisson. En fait, un bébé allaité jusqu’à au moins 2 mois est protégé de ce drame. Toutefois, l’idéal est d’allaiter bébé exclusivement aux seins jusqu’à ses 6 mois. Il paraît que cet effet protecteur vient du fait que le bambin allaité se réveille plus facilement.

 

Donnez une suce à votre tout-petit

 

N’hésitez pas à donner une suce à bébé avant qu’il dorme. Par contre, ne le forcez pas s’il refuse. Il paraît que l’action de sucer dégage les voies aériennes des bambins. En effet, sa langue restera maintenue en avant. Par ailleurs, bébé bougera moins quand il dort s’il suce.

 

Débouchez le nez de votre bambin

 

Tout bébé âgé de moins de 3 mois respire uniquement par son nez. Ainsi, même s’il a un peu de rhume, ses voies respiratoires pourraient être obstruées. Nous vous conseillons donc de déboucher le petit nez de bébé avec une pipette de sérum physiologique. Effectuez cela avant son biberon.

En savoir plus sur le sommeil de bébé :

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Pin It on Pinterest

Share This