Faut-il priver son enfant de dessert s’il ne mange pas ?

par | Repas | 0 commentaires

Généralement très sucrés, les desserts sont les aliments préférés des enfants. Gâteaux, yaourts, pommes, etc., il y en a tellement au grand plaisir des tout-petits. En revanche, dans certains cas, si un enfant ne mange pas, son parent lui menace de lui priver de dessert. Mais est-ce une bonne idée ? Chacun a son propre avis sur ce sujet. Notre conseil d’expert vous aidera sûrement à adopter les bonnes attitudes.

 

Les avis de plusieurs spécialistes de la nutrition et l’enfance

Différents spécialistes sont catégoriques pour ce qui est du fameux « Si tu ne manges pas ton plat, tu n’auras pas de dessert ». Selon eux, la nourriture chez l’enfant ne doit pas s’inscrire dans un contexte de récompense ou de punition. Elle ne doit également pas être incluse dans un chantage.

 

Les avis de quelques professionnels et ceux de certains parents

Malgré cet avis de plusieurs spécialistes, certains parents ainsi que certains professionnels ne sont pas du même avis. Selon eux, vous devez montrer à votre petit qu’il est primordial d’avoir un repas équilibré. S’il ne mange pas son plat principal, il ne goûtera également pas à son dessert. De ce point de vue, il ne s’agit pas d’un chantage, mais plutôt d’une éducation à une bonne habitude alimentaire.

 

Alors, le dessert doit-il ou non être privé si son enfant de mange pas son plat principal ?

Dessert pour enfant

En fait, la meilleure attitude à adopter dépend de votre enfant. Mais selon les expériences de nombreux parents, le fait de priver un petit de son dessert s’il ne mange pas son plat principal n’est pas efficace. Certains parents affirment même que le résultat pourrait être pire. Selon eux, en disant « finis tes légumes sinon tu n’auras pas de dessert », vous afficherez que les légumes ne sont pas bons. Pourtant, ce n’est pas le cas.

Par ailleurs, certains enfants ne sont pas capricieux, c’est juste qu’ils n’ont plus envie de manger salé. Ils ont envie de remplir leur ventre avec un peu de sucré avant leur satiété. Ainsi, chaque cas peut être différent, et c’est à vous devoir la meilleure attitude à adopter.

Par contre, assurez-vous que votre enfant adopte une alimentation équilibrée tout au long de sa journée.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *